Accueil > copywriting > Le copywriting au secours de la lettre de vente

Le copywriting au secours de la lettre de vente

Par: Michel Seaume

Écrire une lettre de vente efficace nécessite des connaissances pratiques qui feront de vous un expert au fil du temps.

La lettre de vente répond à quelques principes de base :
– un gros titre qui suscite de l’intérêt et de la curiosité
– un ou plusieurs paragraphes qui attisent cette curiosité, présentent votre produit et qui font naitre le désir de le posséder
– ne pas vendre le produit lui-même mais plus les émotions se rapportant à sa possession

Mais l’utilité d’une lettre de vente ne s’arrête pas à la vente de produits : cette technique que l’on appelle également le copywriting peut aussi être utilisée pour se constituer une liste, pour réaliser des pages web ou pour des abonnements à une newsletter par exemple.

Le copywriting a pour but essentiel d’améliorer les résultats de vos documents écrits en fournissant des informations, en répondant à des questions et en guidant le lecteur vers l’achat la plupart du temps. C’est l’art de présenter dans un texte, les qualités qui vont rendre irrésistible votre produit et toucher les cordes sensibles de votre client pour l’amener à penser qu’il ne pourra pas se passer de cet article.

Pour arriver à ce but, il est impératif que le lecteur se sente concerné personnellement. L’utilisation du pronom personnel « vous » permet de rendre le message plus personnel et fera moins penser à une publicité de masse.

Une étude a démontré que la plupart des internautes ne lisaient que 75% de la page sur laquelle il se trouvait, il est donc primordiale qu’une incitation à l’action et à l’achat se situent aussi en haut page.

Savoir choisir les mots qui suscitent de l’interêt et du désir, qui permettent de renforcer votre crédibilité et d’établir un contact amical avec votre lecteur est une des autres gageures d’un bon copywriter. Pour vous y aider, vous pouvez emprunter la formule AIDA aux commerciaux :
– A comme attention : attirer l’attention de votre lecteur
– I comme intérêt : répondre à la question qu’il se pose : qu’y-a-t-il d’intéressant pour moi la dedans ?
– D comme désir : faire que votre offre suscite des émotions et de l’envie « imaginez vous svelte et en pleine forme sans effort »
– A comme action : formuler un appel à l’action « commandez maintenant »

Et s’il est important de donner les caractéristiques de votre produit, il est encore plus important de mettre en avant les bénéfices que votre client va en retirer.

A propos de l’auteur:
Michel Seaume
Infopreneur
http://www.snipurl.com/lettre

Fourni par ArticlesEnLigne : Articles Gratuits et Contenu Gratuit

Publicités
Catégories :copywriting Étiquettes : , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :