Archive

Posts Tagged ‘anxiete’

Gestion du stress, respiration et sophrologie

20 septembre 2010 1 commentaire

installation et configuration de blog à bas prix

Par: Anne Gometz

L’anxiété est un état émotionnel de peur et de tension nerveuse état qui survient même en l’absence d’un objet de peur identifié). Sur le plan psychique elle s’accompagne fréquemment de l’anticipation d’évènements désagréables et sa traduction au niveau corporel impliquent une diversité de phénomènes bien connus des personnes en proie à l’anxiété : tensions musculaires, palpitations, accélération de la respiration, vertiges, accès de pâleur ou de rougeur, sudation excessive, inhibition motrice, etc….

L’hyperventilation provoque des sensations de vertiges, de picotements au niveau des mains et des pieds, une faiblesse dans les membres inférieurs et très souvent, il s’agit d’un phénomène inconscient. Dans des cas sévères, l’anxiété (et l’anxiété généralisée) et l’hyperventilation qui accompagne cet état seront-elles-mêmes des facteurs de déclenchement d’une crise d’angoisse ou d’attaques de paniques.

Pour prévenir ces situations de stress et leurs conséquences négatives, la sophrologie et la sophrologie caycedienne, méthode inventée par Alfonso Caycedo regroupe des techniques pour apprendre à contrôler la respiration. En effet, une respiration harmonieuse permet de réduire les manifestations physiques et psychiques du stress et de l’anxiété, et redonne pouvoir d’agir et autonomie à la personne qui dispose ainsi de stratégies efficaces dans la gestion du stress.

C’est pourquoi la pratique régulière de la sophrologie auprès d’un sophrologue confirmé et l’entrainement sophrologique sont à même d’apporter des solutions dans ces troubles anxieux, et en cela la sophrologie est une excellente méthode de gestion du stress.

Découvrez le Blog de Thierry Bertrand: www.thierrybertrand.com

…………………………………………………………………………………………………………………

Comment retrouver le calme et la paix d’esprit?


Par: Chantal Beaupré, n.d.

Le calme et la paix d’esprit: voilà une proposition hautement désirable – du moins, pour la plupart d’entre nous!

Et pourtant, un esprit calme et paisible est fort davantage à notre portée – pour peu que nous le désirions vraiment et que nous soyons prêts à y investir du temps et quelques efforts.

Mais quel est donc le secret d’un esprit calme et paisible?

Vous l’aurez sûrement deviné: le secret se trouve forcément à même un changement d’attitude. Cela requiert évidemment pour vous d’apprendre à vivre selon un mode différent de pensée. Et même si ce changement d’attitude vous demandera nécessairement des efforts, je vous assure que leur somme sera bien moindre en comparaison avec la misérable compagnie d’un esprit agité et troublé.

Une méthode efficace pour jouir d’un esprit calme et paisible consiste à faire simplement le vide de votre esprit. D’ailleurs, je n’insisterai jamais assez sur toute l’importance – et les heureux bienfaits! – de pratiquer la libération de votre esprit sur une base régulière. Ma recommandation: deux fois par jour… minimum!

Je vous encourage donc à vider votre esprit de toutes peurs, haines, regrets et culpabilités. Croyez-moi, le seul fait que vous fassiez consciemment cet effort favorisera nécessairement un certain soulagement. Après tout, n’avez-vous jamais éprouvé un sentiment de libération lorsqu’il vous a été possible de déballer à une personne de confiance vos profondes inquiétudes à propos d’une situation quelconque?

Bien sûr, faire le vide de votre esprit ne s’avère pas suffisant. Rappelez-vous simplement qu’un esprit ne peut demeurer vide très longtemps, et que d’autres pensées ne tarderont pas à y entrer. Il s’agit ici de l’ordre naturel des choses, sans plus.

Autrement dit, vous ne pouvez mener en permanence votre vie avec un esprit vide. Et bien que certaines personnes semblent être en mesure d’accomplir cette prouesse, il n’en demeure pas moins que de manière générale, il s’avère nécessaire de « recharger » positivement notre esprit – sans quoi nos anciennes et malencontreuses pensées arriveront sous peu à se faufiler un passage dans leur demeure habituelle.

Afin de prévenir que cela ne se produise, je vous suggère de commencer immédiatement à meubler votre esprit avec des pensées positives et bénéfiques pour vous. Ainsi, lorsque vos vieilles peurs et craintes tenteront de refaire surface, elles y trouveront un écriteau sur la porte de votre esprit portant la mention « occupé ».

Attendez-vous à ce que vos anciennes pensées luttent pour se ré-installer confortablement au sein de votre esprit. Après tout, elles y ont trouvé asile pendant si longtemps. C’est comme si elles étaient à la maison!

Toutefois, rassurez-vous: au fur et à mesure que vos nouvelles pensées positives et bénéfiques se fortifieront, plus vous serez en mesure de repousser aisément ces vieilles peurs et craintes. Maintenant désuètes, vos anciennes pensées abandonneront bientôt la partie et laisseront votre esprit dans le calme et la paix… non pas parfaitement, mais de manière fort satisfaisante.

Dans un prochain article, je vous présenterai quelques techniques pour vous aider à faire le vide de votre esprit, mais aussi pour « recharger » celui-ci avec des pensées positives et bénéfiques pour vous.

À votre bonheur, à votre succès!

Cliquez sur la bannière ci-dessous et Bénéficiez dès maintenant d’une Consultation UNIQUE et GRATUITE avec un coach de développement personnel (Psy)

Avez vous peur de parler en public?

Par: Preparator

Découvrez quelques astuces pour prendre la parole en public avec succés.

1. Accordez autant d’importance à la forme qu’au fond
« Beaucoup considèrent encore que c’est le fond qui est important et la forme, accessoire » . Pas du tout ! C’est de l’alliance harmonieuse des deux que dépendra la réussite d’une intervention. » Un discours brillant sur le papier peut très mal passer à l’oral. « Les faits ne parlent pas d’eux-mêmes à l’oral ! » Il est indispensable de mettre ses idées en scène pour qu’elles aient le maximum d’impact sur l’auditoire. » Tout cela nécessite bien sûr un gros travail en amont. Travail sur le fond du discours, puis répétition de son intervention pour maîtriser la forme et verrouillage de l’environnement matériel : ce sont les trois clés d’une intervention réussie.

2. Posez-vous les bonnes questions
Que vous vous exprimiez devant un congrès de 400 personnes ou le jury d’un appel d’offres, commencez par vous poser les bonnes questions. Premièrement : « À qui je m’adresse ? ». Quel est l’état d’esprit du public, quelles sont ses attentes, ses motivations, ses craintes, son niveau d’information ? Deuxièmement : « Quel est l’objectif de mon intervention ? » (ex. : motiver des commerciaux ; vendre mon projet à la DG…). C’est important que ce soit clair pour vous. Troisièmement : « Quelle est ma stratégie pour atteindre mon objectif ? » Sur quels leviers vais-je agir ? (ex. : goût du défi des commerciaux, désir de croissance interne du DG…). C’est capital pour trouver les arguments qui vont percuter. Les réponses à ses questions vont vous permettre de construire votre discours. Qui doit respecter deux impératifs : concision et pédagogie.

3. Soyez concis…
« Pour parler trois quart d’heure, il faut un talent fou et un contenu passionnant ! Un discours de 20 minutes percutant et structuré, c’est déjà du beau travail ». La concision, c’est l’assurance de ne pas ennuyer votre auditoire. D’autant que tous les spécialistes de la communication l’affirment : le public ne retient jamais plus de deux ou trois messages dans un exposé. Soyez donc bien clair sur vos idées forces et concentrez vous là-dessus. « Avant, je construisais mes discours comme une dissertation scolaire. Désormais, je vais droit au but pour capter l’attention de l’auditoire. » La concision vaut aussi pour vos supports. « Divisez le nombre de vos slides par cinq. Les transparents doivent servir de support à une démonstration, pas l’inverse. »

4. Et pédagogue
Autre condition de réussite : se mettre à la portée de son public. Cela suppose d’abord d’illustrer ses idées. « Pas d’idée sans exemple et pas d’exemple sans idée. Parce que c’est à partir de l’image qu’on accède au concept.« Trop d’orateurs restent centrés sur eux.Il faut au contraire se mettre à la portée du public avec un vocabulaire adapté (pas de jargon si le public ne connaît pas le sujet) et des exemples qui lui ‘parlent’. » Socrate disait déjà : « Quand je parle à un forgeron, je lui raconte des histoires de forgeron. »

Alors maintenant, il faut se lancer!

Bonjour à tous,

Soyez parmi les 100 premiers à découvrir ce que beaucoup considèrent déjà comme  » L’offre de l’année 2010 « . Je vais vous parler du coaching et de l’excellentissime offre du site www.voirplusgrand.com

Le coaching est l’accompagnement par un professionnel d’une personne vers l’atteinte de son objectif. C’est une co-construction, un travail à deux dans un partenariat dynamique grâce auquel la personne va pouvoir lever les obstacles, faire émerger de nouvelles ressources et compétences et développer son potentiel.

Le coach aide le coaché à déterminer et clarifier son objectif, ils ébauchent les étapes qui permettront de l’atteindre et cheminons en élaborons les méthodes et moyens qui permettront de finaliser en gérant les obstacles éventuels.

Le coach permet à la personne de découvrir ses propres potentialités de changement et de progrès. Il l’amène à reprendre contact avec ses ressources, à trouver ses propres solutions et à mettre en place un plan d’action efficace. Il clarifie avec elle son objectif, lui fournit des pistes de progrès, l’amène à reprendre la responsabilisation de ses choix.

Le coach est neutre et bienveillant, il ne juge pas. Coacher c’est motiver tout en restant réaliste. Permettez-nous de vous Guider.

Pour en savoir plus sur cette Offre, bien vouloir nous contacter à l’adresse suivante : thierry.bertrand@voirplusgrand.com

Voici les deux solutions proposées en ce moment :

Coaching Marketing Internet: Découvrez enfin étape par étape, outil après outil comment créer et développer un travail à domicile sérieux, lucratif et durable sur internet, même si vous n’avez aucune expérience…

Pour en savoir plus sur cette offre exceptionnelle, bien vouloir me contacter à l’adresse : thierry.bertrand@voirplusgrand.com

Coaching Développement Personnel: • Crise d’angoisse • Bien-être • Maitrise de soi • Anxiété • Gestion du stress • Bonheur • Amour • Réussite • Affection • Amitié • Espoir • Foi • Confiance en soi • Epanouissement • Positivisme • Pessimisme • Optimisme • Phobies • Tétanie • Névrose d’angoisse • dépression nerveuse • Solitude • Détresse morale • Tics nerveux • Manies • Peur • Colère

Pour en savoir plus sur cette offre exceptionnelle, bien vouloir me contacter à l’adresse : thierry.bertrand@voirplusgrand.com (5H de Coaching de Développement Personnel Offertes)

à votre succès,
Thierry Bertrand


Coaching : Développement personnel + Travail à domicile

Bonjour à tous,

Soyez parmi les 100 premiers à découvrir ce que beaucoup considèrent déjà comme  » L’offre de l’année 2010 « . Je vais vous parler du coaching et de l’excellentissime offre du site www.voirplusgrand.com

Le coaching est l’accompagnement par un professionnel d’une personne vers l’atteinte de son objectif. C’est une co-construction, un travail à deux dans un partenariat dynamique grâce auquel la personne va pouvoir lever les obstacles, faire émerger de nouvelles ressources et compétences et développer son potentiel.

Le coach aide le coaché à déterminer et clarifier son objectif, ils ébauchent les étapes qui permettront de l’atteindre et cheminons en élaborons les méthodes et moyens qui permettront de finaliser en gérant les obstacles éventuels.

Le coach permet à la personne de découvrir ses propres potentialités de changement et de progrès. Il l’amène à reprendre contact avec ses ressources, à trouver ses propres solutions et à mettre en place un plan d’action efficace. Il clarifie avec elle son objectif, lui fournit des pistes de progrès, l’amène à reprendre la responsabilisation de ses choix.

Le coach est neutre et bienveillant, il ne juge pas. Coacher c’est motiver tout en restant réaliste. Permettez-nous de vous Guider.

Pour en savoir plus sur cette Offre, bien vouloir nous contacter à l’adresse suivante : thierry.bertrand@voirplusgrand.com

Voici les deux solutions proposées en ce moment :

Coaching Marketing Internet: Découvrez enfin étape par étape, outil après outil comment créer et développer un travail à domicile sérieux, lucratif et durable sur internet, même si vous n’avez aucune expérience…

Pour en savoir plus sur cette offre exceptionnelle, bien vouloir me contacter à l’adresse : thierry.bertrand@voirplusgrand.com

Coaching Développement Personnel: • Crise d’angoisse • Bien-être • Maitrise de soi • Anxiété • Gestion du stress • Bonheur • Amour • Réussite • Affection • Amitié • Espoir • Foi • Confiance en soi • Epanouissement • Positivisme • Pessimisme • Optimisme • Phobies • Tétanie • Névrose d’angoisse • dépression nerveuse • Solitude • Détresse morale • Tics nerveux • Manies • Peur • Colère

Pour en savoir plus sur cette offre exceptionnelle, bien vouloir me contacter à l’adresse : thierry.bertrand@voirplusgrand.com (5H de Coaching de Développement Personnel Offertes)

à votre succès,
Thierry Bertrand

Cliquez ICI pour télécharger votre cadeau de bienvenue



Cliquez sur l’image pour télécharger votre cadeau

Natures de la peur empêchant quelqu’un de gérer et maîtriser ses émotions

Nous avons tous des mécanismes internes qui nous empêchent d’atteindre notre plus haut dans la vie. Certains d’entre nous ont plus de mécanismes que d’autres, car certaines personnes sont capables de surmonter leurs peurs intérieures, leurs caractères et autres obstacles se trouvant sur leur route. Pour vous aider à comprendre et vous montrer ce que vous pourriez craindre de découvrir, parlons un peu des traits de caractère.

Les caractères sont des qualités distinctives. La clé est d’apprendre à discerner ces qualités distinctives. L’une des qualités que nous avons tous est la peur. C’est une qualité résultante d’un problème que nous devons résoudre à un moment ou un autre. Parmi les caractéristiques fondamentales de la peur, on retrouve le repli sur soi-même, la sensibilité aux critiques, le dénigrement de soi, la peur de s’affirmer, le mécontentement, l’évitement des situations stressantes. C’est la partie interne de la peur que nous devons considérer, et c’est ce que nous ferons, mais il faut aussi que nous considérions les signes précurseurs. Parmi ces signes précurseurs se trouvent les réactions interpersonnelles aux symptômes développés.

Se replier sur soi peut être grave, de même que peut l’être se détacher émotionnellement des autres, ou bien cela peut signifier se retirer pour se remémorer les émotions à l’origine de l’action. Cela signifie que vous vous éloignez des autres pour faire un débat personnel sur les circonstances et pour vous accorder de l’espace et du temps de réflexion avant de prendre une sage décision. Le repli sur soi atteint son paroxysme lorsque la personne se détache complètement des autres et évite toutes relations sociales. Cela pourrait alors montrer les traits d’une personne introvertie ou ceux d’une personne observatrice. Ça pourrait aussi traduire une personne inhibée, réservée et incapable d’affronter ses peurs. Si vous êtes une personne introvertie, il se peut que vous cherchiez à comprendre pourquoi vous vous sentez ainsi. Cherchez au fond de vous pour trouver des informations sur votre identité, les raisons, les détails, les spécificités et votre personnalité pour définir si ce caractère vous empêche de gérer et maîtriser vos émotions

De la rétroversion extrême à la rétroversion normale

La réaction extrême est l’étape suivante, une fois que la réaction normale est passée. La réaction normale pourrait commencer par une peur élémentaire du rejet ou de l’embarras et conduit la personne à profiter de toutes activités avec les autres, par crainte de se retrouver dans des situations gênantes. C’est un manque de qualité de chef qui permet le contrôle des émotions. Ce qui amène donc une personne à réprimer tout contact social et se sentir mal à l’aise lors des réunions. Cela engendre du stress qui aide les émotions à s’emparer de l’esprit. Pour réussir, la solution est d’affronter ses peurs avec bravoure et devenir maître de votre propre esprit.

Si une personne a le sentiment d’être critiquée par son entourage, c’est une caractéristique de la peur qui nous donne des problèmes relationnels et parfois de graves ennuis. Le repli sur soi est un obstacle émotionnel empêchant toute réussite. En d’autres mots, ce genre de personne n’a pas encore appris la différence entre les cultures, les langues, les hiéroglyphes, les dialectes et que toutes ces choses ont un rapport commun. Il est possible que ces personnes aient souffert de mauvais traitement ou de négligence, c’est pourquoi elles ont le sentiment que quelqu’un cherche à les persécuter. La solution clé est de chasser les émotions et de faire place à la réflexion, se détendre et écouter. N’espérez pas entendre ce que vous voulez entendre, écoutez plutôt ce que vous dit votre entourage. C’est là un début pour réduire le problème, ce qui vous mènera tout près du but à savoir le contrôle de l’esprit.

Lorsqu’une personne se sent critiquée, elle se sent inférieure ou inutile, ce qui signifie qu’elle n’a pas encore trouvé ou reconnu ses propres potentiels, ses talents, son identité, etc. Cette personne ressentira souvent de l’anxiété qui est un signe de la présence des émotions et d’un obstacle émotionnel. Cette personne pourrait manifester un désir ardent d’intimités, toutefois, nous la rejetons lorsqu’elle la présente à sa manière. Ceci est une peur grave au fond de soi, qui pousse les émotions et l’esprit à commettre une maladresse.

En passant en revue et en réexaminant les détails de cette information, vous pouvez voir que suivent d’autres traits de caractère tels que le dénigrement de soi, la peur de s’affirmer, le mécontentement, l’évitement de situations stressantes. La solution est de maîtriser ces peurs pour que l’esprit soit libéré.


Les types d’individu et comment gérer et maîtriser les émotions



Votre nature, votre type de personnalité, ainsi que vos attitudes, etc. constituent-ils des obstacles pour vous ? Votre type de personnalité vous empêche-t-il de gérer et maîtriser vos émotions, ou avez-vous un caractère qui vous permet de réussir ?

Parmi les types de personnalité, il y a l’indépendant, l’excentrique, l’extraverti, l’introverti et ainsi de suite. Il est important de comprendre ces types de caractères, car cela vous permet de vous comprendre vous-même et connaître ce qui vous distingue des autres. Pour vous aider à y voir plus clair, nous allons considérer quelques types de caractères.

L’excentrique :

On dit que ce genre d’individu progresse dans la vie à un niveau différent de ceux des autres. L’excentrique est souvent du genre qui oublie facilement, narcissique ou déraisonnable, selon les théoriciens. C’est souvent vrai, mais il faut que nous comprenions pourquoi cette personne oublie. La raison, c’est que ce genre d’individu n’arrive pas à voir la réalité tout en progressant avec ses idées irréalistes. Cela le rend incompétent et l’incompétence est un grand déclencheur d’émotions. Ce n’est pas naturel, alors la personne excentrique doit concevoir un autre mode de pensée afin de gérer et maîtriser ses émotions.

Tout n’est pas mauvais chez l’excentrique étant donné qu’il ne se conforme pas toujours aux conventions sociales telles que les croyances, les règles, les politiques, etc. Cette personne tire ses idées des autres et des circonstances de la vie, ce qui signifie qu’il ou elle est capable de voir au-delà du normal. Cela nous montre que les propos irréalistes ou narcissiques peuvent s’avérer bénéfiques pour les autres. Autrement dit, l’excentrique pourrait découvrir la réalité à partir d’un rassemblement de faits grâce auquel il peut apporter des preuves irréfutables, tandis que les autres se conforment à leur mode de penser ordinaire.

Ce genre de caractère évolue en une capacité d’apprendre des choses complexes. En d’autres termes, un excentrique pourrait avancer dans l’informatique, la loi, etc. Einstein en est un exemple, il a prouvé que les collèges se trompaient. Comme vous pouvez le constater, l’excentricité est un bon caractère, elle a seulement besoin d’être développée en même temps que les qualités de leader pour que les vraies capacités de la personne soient connues de tous. Souvent, nous n’arrivons pas à comprendre comment ces informations pourraient nous aider à réussir. C’est pourquoi je vous aide à connaître l’esprit excentrique.

La plupart des théoriciens, philosophes, penseurs et visionnaires basent leur logique sur des conclusions irrationnelles. Des recherches et des études sont menées sur un nombre de personnes et on en tire des conclusions qui ne sont pas toujours exactes sur les personnes excentriques. La vérité, c’est qu’il n’y a pas de preuves concrètes démontrant que les personnes excentriques ont des comportements étranges et égoïstes. En fait, dans la plupart des cas, les personnes excentriques considèrent les gens différemment, car ils savent que les autres peuvent vous voler votre énergie, freiner vos progrès, vous faire gaspiller votre temps et prendre votre argent si vous les laissez faire. Les excentriques ont développé un différent mode de pensée, et souvent, ces esprits excentriques accomplissent de plus grands exploits que les autres. Le problème est que les excentriques ont du mal à organiser leur vie.

Maintenant, si vous comparez l’excentrique à l’extraverti, vous trouverez quelques légères ressemblances et beaucoup de différences entre ces deux modes de penser. L’esprit extraverti est sociable et manque souvent d’introspection, ce qui est contraire à l’esprit excentrique qui consacre beaucoup de temps aux réflexions profondes. L’excentrique prend du recul et observe, tandis que l’extraverti voit avec un œil normal. L’extraverti est souvent loquace, ce qui engendre des émotions incontrôlées. Ce dernier pourrait éprouver de l’amitié normale qui pourrait toutefois provoquer des pensées fugaces, des actions superficielles et de l’échec à montrer de la familiarité. Comme vous pouvez le voir, tous les bons et mauvais caractères se reflètent dans les émotions, ce qui fait que la personne perd le contrôle. De ce fait, nous avons besoin de développer et connaître nos propres potentiels, talents, apprentissage, enseignement, etc., et trouver les fait. Comment un esprit dépendant peut-il s’épanouir pour pouvoir gérer et maîtriser les émotions ?

Les familles qui gèrent et maîtrisent leurs émotions

Connaissez-vous une famille dont chaque membre maîtrise ses émotions tout en contrôlant son esprit ? Si oui, dites-moi laquelle, car je veux vivre dans cette famille. Les soucis familiaux semblent trop nombreux pour qu’une famille maîtrise et contrôle continuellement ses émotions. Malgré cela, les familles peuvent espérer y arriver, car il existe quelques suggestions utiles pour gérer et maîtriser les émotions la plupart du temps.

Prenons par exemple une famille de quatre personnes, chaque membre est différent et chacun a sa propre personnalité. Comme vous pouvez le voir, il est nécessaire de comprendre chaque personnalité pour pouvoir gérer et contrôler les émotions. Si une personne vit en couple, nous n’avons que deux personnalités à considérer. Cependant, ils sont issus de deux milieux différents et chacun d’eux a ses propres croyances. De même, dans une famille de quatre personnes, il existe différentes croyances, mais c’est selon le nombre d’années de vie de cette famille qu’on détermine la profondeur des croyances et s’il y a une altération de ces croyances. Globalement, la personnalité est la qualité d’une personne. C’est par la personnalité qu’une personne se distingue d’une autre. Certaines personnalités ont des défauts et pourraient souffrir de maladies mentales ou physiques qui les séparent des autres personnes. Cela ne signifie pas que la personne est folle, mais plutôt que ce type de personnalité a quelque chose de spécial à offrir.

Ceci nous mène à un notre niveau, comprendre la personnalité aide énormément, mais ce n’est qu’un début. Alors que nous avons tous une personnalité qui nous différencie des autres, beaucoup d’entre nous partagent les mêmes croyances. Ceci constitue une différence dans les familles et dans la vie. Ne pas respecter une croyance est une manière certaine d’attiser les émotions.

Les croyances font également partie de qui l’on est. Elles peuvent être modifiées à tout moment, pourtant bon nombre de personnes ne parviennent pas à le faire. Pourquoi ? Parce que changer les croyances nécessite beaucoup trop d’effort, il nous faut rechercher des faits et chercher au-delà des faits pour trouver la vérité, alors que dans bien des cas, la vérité se trouve sous nos yeux depuis le début. Par exemple, certains peuples vivent depuis plusieurs générations en croyant aux superstitions sans jamais chercher à savoir si ce n’est pas une croyance superficielle. Il n’y a aucune preuve concrète ni aucun fait indiquant que la superstition constitue une vérité. Ceci représente un véritable problème, car ces personnes mettent ainsi en place leur propre échec. En d’autres mots, les croyances exercent énormément d’influence sur le plan émotionnel.

Mais ce n’est pas le seul problème. Tous ceux qui ont et entretiennent de la culpabilité, de la haine, de l’animosité, des mensonges, etc. sont tous enclins à laisser leurs émotions devenir maîtres de leur esprit. Au lieu de maîtriser leur esprit, ces personnes sont contrôlées par leurs émotions. Par conséquent, nous devons chasser toutes pensées négatives de notre esprit dans un effort de nous épanouir pour devenir maître de notre esprit. Si vous suivez ce conseil et prenez les mesures nécessaires pour l’appliquer, vous ressentirez bientôt un sentiment de grand soulagement, ce qui vous donnera la maîtrise de vous-même.

Les émotions peuvent travailler en votre faveur ou votre défaveur. C’est à vous d’enlever les obstacles qui vous empêchent de faire travailler les émotions en votre faveur. Vous pouvez commencer par vous asseoir et réfléchir. Pensez à la culpabilité. Y a-t-il un endroit dans votre tête où vous sentez de la culpabilité par rapport à quelque chose que vous avez fait ou dit ? Si oui, pensez à ce que vous pouvez faire pour effacer cette culpabilité afin de commencer à maîtriser et gérer vos émotions. Ensuite, vous pouvez vous asseoir et vous pouvez penser à la haine que vous nourrissez et comment faire pour la supprimer ! L’esprit a besoin d’être suffisamment entraîné pour travailler correctement.