Archive

Posts Tagged ‘copywriter’

Lettre de vente : copywriting et titre.

Par: Michel SeaumeEt si votre problème était votre lettre de vente ?
N’oubliez pas que le simple fait de réussir à attirer du monde sur votre site n’est qu’un début. Arrive ensuite la phase cruciale de le retenir et surtout d’en faire des clients.
C’est ici qu’entre en jeu le copywriting ou l’art de rédiger des lettres de vente puissantes.

La première étape est d’attirer l’attention de votre lecteur, et ceci est le rôle du titre. C’est lui qui va servir de publicité à votre texte et
il est donc essentiel qu’il soit bien visible. Pour cela, n’hésitez pas à augmenter la taille de la police, mettez le en gras ou en surbrillance, vous pouvez également le souligner ou le mettre en italique : l’important est qu’il soit immédiatement vu par votre lecteur et qu’il l’incite à rester sur le site.
Petite astuce : évitez de l’écrire en MAJUSCULE car elles sont beaucoup moins faciles à lire et moins confortables que les minuscules.

Pour que votre titre atteigne sa cible, il faut qu’il suscite l’intérêt personnel et pique la curiosité de votre prospect. Quelques techniques sont à votre disposition :

– induire une nouveauté : « Révolutionnaire, découvrez un logiciel fantastique qui vous apprend l’anglais en dormant »
– faire une promesse : « Apprenez l’anglais en dormant en quatre semaines »
– piquer la curiosité : « Aimeriez-vous apprendre l’anglais rapidement en dormant ? »
– faire une demande : « Réclamez vous aussi le logiciel fantastique qui vous apprend l’anglais en dormant »
– titre sélectif : « L’anglais vous pose des problèmes, découvrez la solution avec ce logiciel qui vous l’apprend en dormant »

Il est bien évidemment possible et conseillé de combiner ces options pour rendre votre titre le plus efficace possible et n’oubliez pas qu’une lettre de vente sanstitre, c’est un peu comme un match de basket sans ballon…

Options de rédaction de lettre de vente

Par: Michel Seaume

La lettre de vente est la façon la moins couteuse et l’un des moyens les plus efficaces pour aboutir à la mise sur le marché et la vente d’un produit.

En effet, le seul besoin que vous ayez, en dehors de l’envie de vouloir écrire une belle page de vente, est un logiciel de traitement de texte (quoique certains préfèrent une feuille et un stylo).

Mais vous êtes sur internet, et si vous souhaitez que votre lettre soit la plus visible possible pour les personnes recherchant votre produit, il est impératif de prendre en compte les éléments d’optimisation pour les moteurs de recherches. La pertinence des mots utilisés, la facilité de lecture associée aux qualités des produits commercialisés permettront de séduire plus facilement ces moteurs de recherche.

Une page de vente doit s’appuyer sur l’idée que la personne qui la lit n’est absolument pas intéressé par le produit. Et toutes les stratégies que vous allez mettre en œuvre viseront à convaincre ces lecteurs à perdre ces sensations négatives pour les amener à penser que cette achat contribuera à leur apporter du plaisir.

N’hésitez pas à raconter une histoire dans laquelle votre prospect pourra se retrouver. Créez un contact, un lien : vous devez avoir quelque chose de commun avec votre lecteur. Racontez leur les problèmes que vous avez eu et qu’eux aussi ont certainement rencontré (sinon ils ne seraient pas sur cette page) et dites leur comment vous vous en êtes sorti grâce à ce produit, votre produit. Mettez en avant les avantages de celui-ci en faisant appel au besoin que toute personne recherche : augmenter le plaisir et réduire la souffrance.

A propos de l’auteur:
Michel Seaume
Infopreneur
http://snipurl.com/lettre
Fourni par ArticlesEnLigne : Articles Gratuits et Contenu Gratuit

Lettre de vente : convaincre

Par: Michel Seaume

La lettre de vente est faite pour persuader. Chaque jour, dans la vraie vie, nous essayons de convaincre nos enfants, nos amis ou nos conjoints. Les uns pour qu’ils mangent un nouveau plat, les autres pour un produit qu’ils souhaitent acheter et notre conjoint pour déterminer le lieu de nos prochaines vacances.

Dans une lettre de vente, le processus va être le même. Les mots que vous allez utiliser vont devoir établir une confiance avec le lecteur et le guider sans le brusquer vers l’achat de votre produit.

Et comme dans la vie réelle, il va falloir utiliser des arguments convaincants pour le persuader du bien-fondé de leur achat.

Pour cela, dans un premier temps, il sera nécessaire qu’il apprenne à vous connaitre, qu’il sache que vous êtes compétent dans ce domaine d’activité et qu’à ce titre, vous êtes en mesure de lui apporter des conseils.

Ensuite il faudra lui démontrer que les avantages du produit que vous lui proposez va lui permettre de résoudre les problèmes pour lesquels il se trouve sur cette page. Et arrivé à ce stade, il faut que vous le sécurisiez en lui offrant une garantie en béton et que vous le poussiez doucement à l’action.

Comme dans la vie non virtuelle, il faut que votre communication soit la plus simple possible et que les arguments utilisés pour décrire votre produit soit fait sans exagération. De la même façon que vous diriez à vos amis qui veulent acheter un téléviseur plasma « tu sais machin ou truc a acheté le même et il est super content », votre lettre de vente devra mettre en avant des témoignages de personnes satisfaites.

Le but ultime de votre page de vente est de maintenir votre lecteur en haleine et de le convaincre qu’il a raison de vouloir acheter ce produit.

A propos de l’auteur:
Michel Seaume
Infopreneur
http://www.snipurl.com/lettre
Fourni par ArticlesEnLigne : Articles Gratuits et Contenu Gratuit

Présentation dans la lettre de vente

Par: Michel Seaume

Le lecteur qui s’aventure sur les pages web ne peut pas forcément savoir si elles sont à jours ou totalement périmées. C’est pourquoi, il est très important que votre lettre de vente comporte une date la plus proche possible de la date actuel. Cela permet de rassurer votre prospect qui saura ainsi que le produit que vous commercialisez est à jour. Sachez qu’il existe des petits scripts qui permettent de faire cela automatiquement : une petite dépense vite rentabilisée.

Une erreur que font souvent les jeunes copywriter est de ne pas se présenter. C’est pourtant une phase primordiale de la lettre qui vend. Comment pouvez-vous espérer qu’une personne vous donne de l’argent sans vous connaitre un minimum. Le feriez-vous dans la vie réelle ?
Dites :
– qui vous êtes
– d’où vous êtes
– ce que vous faites là
– quels sont vos qualifications

Donnez le plus d’informations sur vous car cette phase de découverte est la première étape dans votre relation avec votre prospect. Plus il en saura sur vous et plus la confiance s’installera.

Une deuxième erreur à ne pas commettre dans votre page de vente concerne votre expérience et vos aptitudes. Il est évident que ces acquis que vous allez mettre en avant doivent être en rapport avec le produit que vous vanter. Imaginez un boulanger vendant des panneaux solaires ou bien un maçon voulant vous persuader d’acheter sa méthode pour réparer soi-même son ordinateur. Pas très crédible et je doute que dans la vraie vie vous alliez chez le boucher en cas de soucis avec votre machine à laver.

Utiliser un média audio ou vidéo peut-être un plus mais attention à ce que votre présentation ne soit pas trop longue.

A propos de l’auteur:
Michel Seaume
Infopreneur
http://snipurl.com/lettre
Fourni par ArticlesEnLigne : Articles Gratuits et Contenu Gratuit

Utilisez-vous ces déclencheurs psychologiques dans vos accroches ?

S’il y a bien un élément important pour attirer l’attention de la personne et l’inciter à lire le reste du texte c’est l’accroche. Que ce soit pour votre page de vente, un article, un email envoyé à ses abonnés… Votre accroche doit avoir un impact sur ces personnes.

Je vais, à travers cet article, vous aider à écrire vos accroches. Voici différents types d’accroches que vous pouvez utiliser.

L’accroche sous forme d’une question.

Par exemple :

  • Faites-vous ces erreurs pendant la création d’un site Web ?
  • Savez-vous pourquoi vous n’arrivez pas à fidéliser vos abonnés ?
  • Pourquoi n’arrivez-vous pas à perdre du poids ?

Ce premier type d’accroche est très efficace puisque la personne qui la lit souhaite connaître la réponse. C’est d’autant plus efficace que cette personne sait qu’elle peut trouver la réponse en lisant votre email, votre article…

L’accroche qui rappelle un problème.

On tourne un peu le couteau dans la plaie, mais de toute manière les personnes savent que vous êtes là pour les aider à résoudre leur problème.

Voici quelques exemples :

  • Vous n’arrivez pas à obtenir du trafic ciblé pour votre site ?
  • Des difficultés pour arrêter de fumer ?

Comme vous pouvez le constater, je combine ce type d’accroche avec une question pour améliorer son impact.

L’accroche qui incite les personnes à cliquer.

Les deux premiers types remplissent déjà ce rôle, par conséquent je vais surtout m’intéresse à certains mots.

Prenons un exemple :

  • Comment écrire une accroche qui attire l’attention des visiteurs ?
  • Écrire une accroche qui attire l’attention des visiteurs.

En ajoutant simplement le mot « comment » la personne sait qu’elle trouvera la réponse à son besoin. D’ailleurs, lorsqu’une personne souhaite obtenir des informations pour l’aider à écrire une bonne accroche, c’est exactement la question qu’elle se posera.

Poser une question en ajoutant « comment » au départ permet d’attirer l’attention assez facilement.

Il suffit ensuite de faire quelques recherches pour connaître les besoins de vos clients potentiels et de les reformuler avec cette forme :

Comment [besoin de la personne] ?

Pour améliorer l’impact de votre accroche, vous pouvez ajouter un complément après avoir posé la question.

Comment [besoin de la personne] ? Découvrez la réponse…

Cela fonctionne surtout avec le titre d’un email ou d’un article.

Pour conclure

Utiliser ces différents déclencheurs psychologiques, dans vos annonces, vous permettra d’attirer l’attention de vos abonnés ou vos visiteurs et de les inciter à lire la suite de votre texte.

Utilisez la puissance des mots dans vos campagnes de paiement par clic

Dans la vie de tous les jours, la première impression est en général très importante, mais sur Internet elle est déterminante.

Si vous avez déjà des annonces qui sont actives dans une régie de liens sponsorisés comme Google Adwords, vous savez de quoi je parle.

En effet, si votre annonce est banale, vous aurez beaucoup d’affichage, mais peu de clics ce qui diminuera progressivement le niveau de qualité de votre annonce et, au contraire, le prix du clic augmentera.

C’est la raison pour laquelle chaque mot de votre annonce doit être choisi avec attention, car vous n’avez que 95 caractères pour écrire une annonce qui attirera l’attention des internautes.

La première étape est donc d’essayer d’obtenir l’attention du lecteur. Certains mots sont plus efficaces que d’autres. Par exemple : succès, argent, découvrir, secret, nouveau, incroyable, étonnant, approuvé, rare, amour, stratégie, conseil.

La liste est encore longue et pour la compléter le plus simple est de noter sur une feuille les mots qui ont attiré votre attention lorsque vous naviguez sur Internet. Si cela a marché sur vous, cela peut aussi fonctionner sur les autres.

Maintenant que vous avez attiré l’attention de la personne, elle va lire votre annonce en entier. La prochaine étape consiste, par conséquent, à l’inciter à cliquer sur votre annonce pour se rendre sur votre site.

Vous devez donc ajouter un appel à l’action. C’est-à-dire que vous devez dire clairement ou de manière plus subtile à la personne de cliquer sur votre annonce.

Par cela, vous pouvez utiliser des verbes d’action comme : apprendre, appeler, voir, télécharger, essayer, découvrir.

Ainsi, la personne qui lit votre annonce devient acteur et non plus un simple spectateur ce qui va la forcer à cliquer dessus.

Il vous sera difficile de créer une annonce très efficace dès le premier essai, c’est la raison pour laquelle je vous conseille de réaliser des tests. Créez un groupe d’annonces ciblé sur un mot clé spécifique avec deux annonces identiques à un détail près.

Après quelques jours de test, vous pourrez garder l’annonce qui convertit le plus d’internautes et réaliser un nouveau test afin d’améliorer encore le taux de conversion.

Utiliser les histoires pour vendre plus facilement vos produits

Vendre vos produits en utilisant une histoire est une pratique très courante, mais qui n’est pas encore beaucoup utilisée par les vendeurs sur Internet, pourtant son efficacité n’est plus à prouver !

L’objectif est de plonger le visiteur dans une histoire qui lui rappellera ses différents problèmes, liés à la niche, mais surtout qui lui donnera la solution (votre produit) avec tous les avantages qu’il pourrait obtenir s’il décidait de l’acheter.

Raconter une histoire est une excellente méthode afin de persuader vos visiteurs d’acheter votre produit sans qu’ils aient l’impression que vous leur forcez la main.

Cette technique a plusieurs avantages, en voici quelques-uns.

  • Une histoire permet d’être plus proche des personnes. Sur Internet, le plus dur est de réussir à ce que les personnes aient confiance, dans un premier temps, à vous puis à votre produit. Si l’histoire raconte votre propre expérience, ils se rendront compte que vous étiez dans la même situation qu’eux il y a quelques mois ou quelques années.
  • Une histoire améliore votre crédibilité. L’histoire permet de montrer votre évolution. Par exemple, sur le marché du marketing Internet, une technique est d’afficher ses résultats et de montrer l’évolution de son chiffre d’affaires. Les visiteurs peuvent ainsi se rendre compte que les informations présentes dans votre produit ont un réel impact, dans cet exemple, sur les revenus. Cela les rassure et les conforte dans l’idée que votre produit peut les aider à atteindre leurs objectifs.
  • Une histoire persuade les visiteurs d’acheter votre produit. Ce n’est pas évident de conclure une vente, d’ailleurs le taux de conversion des pages de vente est d’environ 2-3 %. Étant donné que les visiteurs, après avoir lu votre histoire, se sentent plus proches de vous et savent que vous êtes une personne sérieuse, les barrières qu’elles avaient dressées en arrivant sur votre site ont disparu. La dernière étape consiste à avoir un appel à l’action qui leur dire clairement que s’ils souhaitent, eux aussi, perdre du poids, gagner plus d’argent, arrêter de fumer… Ils doivent acheter le produit maintenant.

Il ne vous reste plus qu’à vous lancer et commencer à écrire votre première histoire que vous pourrez inclure sur votre page de vente. Le plus simple, au départ, est de s’inspirer de sa propre expérience.