Archive

Posts Tagged ‘copywriting’

Découvrez 6 techniques secrètes pour écrire un article

18 août 2010 2 commentaires

installation et configuration de blog à bas prix

Parce qu’une écriture adaptée au web permet de retenir l’utilisateur, il est donc important d’offrir un contenu web adapté au média afin de faciliter la lecture en ligne, mais également afin d’améliorer son référencement naturel.

Quelques principes d’écriture web pour présenter des textes attractifs et performants:

  1. Adopter un vocabulaire simple et compréhensible de tous
  2. Concision
  3. Organisation de l’information
  4. Le lien hypertexte
  5. Le titre et les éléments textuels
  6. L’accroche et la chute

1. Adopter un vocabulaire simple et compréhensible de tous
Supprimer les freins à la compréhension par tous:

  • jargon
  • néologisme ou invention de nouveaux mots
  • substantivation
  • anglicisation
  • sigles
  • fautes de syntaxe
  • erreurs de grammaire et d’orthographe (elles représentent un obstacle à la lecture ou à la compréhension et discréditent l’auteur)

2. Concision
Un texte court se comprend et se retient plus facilement.

  • Il faut aller à l’essentiel:
  • phrases courtes de 10 à 20 mots maximum
  • des mots de 2 ou 3 syllabes
  • pas de redondances

Un résumé en introduction permet de livrer les points importants. Le développement suit ces 2 lignes de résumé sur le modèle de la pyramide inversée. L’hypertexte permet de proposer une lecture en profondeur plus détaillée.

3. Organisation de l’information
La structuration du contenu (l’architecture de l’information) consiste à rassembler et répertorier le contenu, tant le contenu à écrire que la documentation à présenter. Une fois ce travail d’inventaire terminé, il faut trier et classer l’information et organiser un plan. La méthode du tri de cartes est une aide précieuse.

Présentation des étapes:

  • Collecte des informations existantes
  • Sondage pour cerner les attentes des utilisateurs
  • Rassemblement des contenus existants et à produire dans un tableau (type Excel)
  • Impression et découpage du tableau sous forme de petites languettes
  • Regroupement des informations de même nature, catégorisation et qualification de chaque contenu en fonction de différents critères: importance, priorité, accessibilité, fréquence, volume, format, durée de vie de l’information, gestion et production, etc.
  • Aller à l’essentiel et s’adapter au média web
  • Adapter l’écriture pour retenir l’attention de l’utilisateur, c’est aller directement à l’essentiel sur le schéma de la pyramide inversée: présenter le résumé du texte en 2 ou 3 lignes pour lui donner une idée précise du contenu et ensuite développer et aller plus en détail.

La pyramide inversée s’applique à l’entièreté du texte au niveau du titre, de chaque paragraphe, de chaque phrase. Rédiger un chapeau ou court texte qui suit le titre d’un article et en présente le contenu.

Pour aller à l’essentiel, le rédacteur applique la règle des 5 why (5W):

  • Qui?
  • Quoi?
  • Quand?
  • Où?
  • Pourquoi?
  • + Comment? pour approfondir l’analyse

Le tout est de capter l’intérêt de l’utilisateur.

Exemples:

  • Résumé du texte – développement
  • Présentation des faits ou conséquences – explication des causes
  • Événements de l’actualité – développement des raisons historiques

4. Le lien hypertexte
Le lien fait la richesse du Web et intègre l’interactivité. Les liens ont différentes utilités:

  • outil de navigation fixe ou menu
  • renvoi vers un site extérieur
  • table des matières pour morceler la navigation d’une longue page
  • moyen de contextualisation et d’enrichissement du type « lire à propos », « pour aller plus loin », etc.
  • complément d’information pour des applications multimédias sous forme de téléchargement (vidéo, son, animation, etc.)

5. Le titre et les éléments textuels
Les titres sont 5 fois plus lus que le texte; ils facilitent le butinage et permettent à l’internaute de capter directement l’essence du contenu et son intérêt.

Un titre sera:

  • court (5 mots)
  • informatif (contrairement à incitatif, les jeux de mots, l’humour, etc.)
  • riche en mots-clefs
  • Les éléments textuels sont les surtitres, intertitres, chapeaux, légendes, encadrés, exergues: autant d’outils autour du titre qui ajouteront de l’information pertinente et du poids pour les moteurs.

6. L’accroche et la chute
L’accroche est la première phrase de l’article. Elle contient les mots clés et doit informer, planter le décor ou captiver l’internaute d’entrée de jeu. La chute est généralement ce que retiendra l’internaute de l’article: elle reprend les principaux développements de l’article, mais elle peut également surprendre l’internaute avec une anecdote, un aparté, une référence vers d’autres sources, un ton plus confidentiel, etc.

……………………………………………………………………………………………………………….

Publicités

Lettre de vente : copywriting et titre.

Par: Michel SeaumeEt si votre problème était votre lettre de vente ?
N’oubliez pas que le simple fait de réussir à attirer du monde sur votre site n’est qu’un début. Arrive ensuite la phase cruciale de le retenir et surtout d’en faire des clients.
C’est ici qu’entre en jeu le copywriting ou l’art de rédiger des lettres de vente puissantes.

La première étape est d’attirer l’attention de votre lecteur, et ceci est le rôle du titre. C’est lui qui va servir de publicité à votre texte et
il est donc essentiel qu’il soit bien visible. Pour cela, n’hésitez pas à augmenter la taille de la police, mettez le en gras ou en surbrillance, vous pouvez également le souligner ou le mettre en italique : l’important est qu’il soit immédiatement vu par votre lecteur et qu’il l’incite à rester sur le site.
Petite astuce : évitez de l’écrire en MAJUSCULE car elles sont beaucoup moins faciles à lire et moins confortables que les minuscules.

Pour que votre titre atteigne sa cible, il faut qu’il suscite l’intérêt personnel et pique la curiosité de votre prospect. Quelques techniques sont à votre disposition :

– induire une nouveauté : « Révolutionnaire, découvrez un logiciel fantastique qui vous apprend l’anglais en dormant »
– faire une promesse : « Apprenez l’anglais en dormant en quatre semaines »
– piquer la curiosité : « Aimeriez-vous apprendre l’anglais rapidement en dormant ? »
– faire une demande : « Réclamez vous aussi le logiciel fantastique qui vous apprend l’anglais en dormant »
– titre sélectif : « L’anglais vous pose des problèmes, découvrez la solution avec ce logiciel qui vous l’apprend en dormant »

Il est bien évidemment possible et conseillé de combiner ces options pour rendre votre titre le plus efficace possible et n’oubliez pas qu’une lettre de vente sanstitre, c’est un peu comme un match de basket sans ballon…

Témoignages et lettre de vente

Par: Michel Seaume

La lettre de vente doit être votre vendeur virtuel qui fait toute la vente en votre nom. C’est pour cela que tous vos efforts doivent se concentrer sur elle.

Les témoignages à l’intérieur d’une lettre qui vend ont pour mission de confirmer que ce que vous avancer concernant les qualités de votre produit est la vérité. En ce sens, ils sont très importants.

Comment les obtenir ?

La solution la plus simple lorsque vous débutez dans le marketing internet, est d’offrir votre produit ou des échantillons de celui-ci à vos amis ou à des proches, de leur demander ce qu’ils en pensent et d’obtenir l’autorisation de les publier. Si votre produit est de qualité, vous pouvez compter sur eux pour avoir des témoignages honnêtes et rapides.

Une autre façon de faire qui est facile, est de participer à des forums qui correspondent à la niche de votre produit, et là aussi proposer des échantillons gratuits aux participants en échanges de l’autorisation de mettre leurs témoignages sur votre lettre de vente.

Si vous avez déjà des clients, il est possible de leur demander des courriers ou courriels de satisfaction ou proposez leurs un cadeau en échange de leurs témoignages.

Et une autre technique très efficace consiste à demander à une personnalité reconnue dans le domaine d’activité de votre produit de bien vouloir donner son avis sur celui-ci. La production de témoignage de ce type aura bien sur une valeur à la hauteur de la notoriété du témoin et donnera beaucoup de crédibilité.

Le fait d’employer des témoignages dans votre lettre de vente peut également aider dans la popularité de lien dans les moteurs de recherche.

Mais il est important de ne pas les placer n’importe ou. L’erreur à éviter est de les mettre au milieu d’un paragraphe qui pourrait distraire votre prospect et qui lui ferait perdre le fil de sa lecture. Pour augmenter l’impact de ces témoignages, il est essentiel que ceux-ci soit fournis avec les noms, les prénoms et les villes des clients.

A propos de l’auteur:

Michel Seaume

Infopreneur

http://snipurl.com/lettre

Fourni par ArticlesEnLigne : Articles Gratuits et Contenu Gratuit

Options de rédaction de lettre de vente

Par: Michel Seaume

La lettre de vente est la façon la moins couteuse et l’un des moyens les plus efficaces pour aboutir à la mise sur le marché et la vente d’un produit.

En effet, le seul besoin que vous ayez, en dehors de l’envie de vouloir écrire une belle page de vente, est un logiciel de traitement de texte (quoique certains préfèrent une feuille et un stylo).

Mais vous êtes sur internet, et si vous souhaitez que votre lettre soit la plus visible possible pour les personnes recherchant votre produit, il est impératif de prendre en compte les éléments d’optimisation pour les moteurs de recherches. La pertinence des mots utilisés, la facilité de lecture associée aux qualités des produits commercialisés permettront de séduire plus facilement ces moteurs de recherche.

Une page de vente doit s’appuyer sur l’idée que la personne qui la lit n’est absolument pas intéressé par le produit. Et toutes les stratégies que vous allez mettre en œuvre viseront à convaincre ces lecteurs à perdre ces sensations négatives pour les amener à penser que cette achat contribuera à leur apporter du plaisir.

N’hésitez pas à raconter une histoire dans laquelle votre prospect pourra se retrouver. Créez un contact, un lien : vous devez avoir quelque chose de commun avec votre lecteur. Racontez leur les problèmes que vous avez eu et qu’eux aussi ont certainement rencontré (sinon ils ne seraient pas sur cette page) et dites leur comment vous vous en êtes sorti grâce à ce produit, votre produit. Mettez en avant les avantages de celui-ci en faisant appel au besoin que toute personne recherche : augmenter le plaisir et réduire la souffrance.

A propos de l’auteur:
Michel Seaume
Infopreneur
http://snipurl.com/lettre
Fourni par ArticlesEnLigne : Articles Gratuits et Contenu Gratuit

Lettre de vente : convaincre

Par: Michel Seaume

La lettre de vente est faite pour persuader. Chaque jour, dans la vraie vie, nous essayons de convaincre nos enfants, nos amis ou nos conjoints. Les uns pour qu’ils mangent un nouveau plat, les autres pour un produit qu’ils souhaitent acheter et notre conjoint pour déterminer le lieu de nos prochaines vacances.

Dans une lettre de vente, le processus va être le même. Les mots que vous allez utiliser vont devoir établir une confiance avec le lecteur et le guider sans le brusquer vers l’achat de votre produit.

Et comme dans la vie réelle, il va falloir utiliser des arguments convaincants pour le persuader du bien-fondé de leur achat.

Pour cela, dans un premier temps, il sera nécessaire qu’il apprenne à vous connaitre, qu’il sache que vous êtes compétent dans ce domaine d’activité et qu’à ce titre, vous êtes en mesure de lui apporter des conseils.

Ensuite il faudra lui démontrer que les avantages du produit que vous lui proposez va lui permettre de résoudre les problèmes pour lesquels il se trouve sur cette page. Et arrivé à ce stade, il faut que vous le sécurisiez en lui offrant une garantie en béton et que vous le poussiez doucement à l’action.

Comme dans la vie non virtuelle, il faut que votre communication soit la plus simple possible et que les arguments utilisés pour décrire votre produit soit fait sans exagération. De la même façon que vous diriez à vos amis qui veulent acheter un téléviseur plasma « tu sais machin ou truc a acheté le même et il est super content », votre lettre de vente devra mettre en avant des témoignages de personnes satisfaites.

Le but ultime de votre page de vente est de maintenir votre lecteur en haleine et de le convaincre qu’il a raison de vouloir acheter ce produit.

A propos de l’auteur:
Michel Seaume
Infopreneur
http://www.snipurl.com/lettre
Fourni par ArticlesEnLigne : Articles Gratuits et Contenu Gratuit

Le copywriting au secours de la lettre de vente

Par: Michel Seaume

Écrire une lettre de vente efficace nécessite des connaissances pratiques qui feront de vous un expert au fil du temps.

La lettre de vente répond à quelques principes de base :
– un gros titre qui suscite de l’intérêt et de la curiosité
– un ou plusieurs paragraphes qui attisent cette curiosité, présentent votre produit et qui font naitre le désir de le posséder
– ne pas vendre le produit lui-même mais plus les émotions se rapportant à sa possession

Mais l’utilité d’une lettre de vente ne s’arrête pas à la vente de produits : cette technique que l’on appelle également le copywriting peut aussi être utilisée pour se constituer une liste, pour réaliser des pages web ou pour des abonnements à une newsletter par exemple.

Le copywriting a pour but essentiel d’améliorer les résultats de vos documents écrits en fournissant des informations, en répondant à des questions et en guidant le lecteur vers l’achat la plupart du temps. C’est l’art de présenter dans un texte, les qualités qui vont rendre irrésistible votre produit et toucher les cordes sensibles de votre client pour l’amener à penser qu’il ne pourra pas se passer de cet article.

Pour arriver à ce but, il est impératif que le lecteur se sente concerné personnellement. L’utilisation du pronom personnel « vous » permet de rendre le message plus personnel et fera moins penser à une publicité de masse.

Une étude a démontré que la plupart des internautes ne lisaient que 75% de la page sur laquelle il se trouvait, il est donc primordiale qu’une incitation à l’action et à l’achat se situent aussi en haut page.

Savoir choisir les mots qui suscitent de l’interêt et du désir, qui permettent de renforcer votre crédibilité et d’établir un contact amical avec votre lecteur est une des autres gageures d’un bon copywriter. Pour vous y aider, vous pouvez emprunter la formule AIDA aux commerciaux :
– A comme attention : attirer l’attention de votre lecteur
– I comme intérêt : répondre à la question qu’il se pose : qu’y-a-t-il d’intéressant pour moi la dedans ?
– D comme désir : faire que votre offre suscite des émotions et de l’envie « imaginez vous svelte et en pleine forme sans effort »
– A comme action : formuler un appel à l’action « commandez maintenant »

Et s’il est important de donner les caractéristiques de votre produit, il est encore plus important de mettre en avant les bénéfices que votre client va en retirer.

A propos de l’auteur:
Michel Seaume
Infopreneur
http://www.snipurl.com/lettre

Fourni par ArticlesEnLigne : Articles Gratuits et Contenu Gratuit

Catégories :copywriting Étiquettes : , , ,

Présentation dans la lettre de vente

Par: Michel Seaume

Le lecteur qui s’aventure sur les pages web ne peut pas forcément savoir si elles sont à jours ou totalement périmées. C’est pourquoi, il est très important que votre lettre de vente comporte une date la plus proche possible de la date actuel. Cela permet de rassurer votre prospect qui saura ainsi que le produit que vous commercialisez est à jour. Sachez qu’il existe des petits scripts qui permettent de faire cela automatiquement : une petite dépense vite rentabilisée.

Une erreur que font souvent les jeunes copywriter est de ne pas se présenter. C’est pourtant une phase primordiale de la lettre qui vend. Comment pouvez-vous espérer qu’une personne vous donne de l’argent sans vous connaitre un minimum. Le feriez-vous dans la vie réelle ?
Dites :
– qui vous êtes
– d’où vous êtes
– ce que vous faites là
– quels sont vos qualifications

Donnez le plus d’informations sur vous car cette phase de découverte est la première étape dans votre relation avec votre prospect. Plus il en saura sur vous et plus la confiance s’installera.

Une deuxième erreur à ne pas commettre dans votre page de vente concerne votre expérience et vos aptitudes. Il est évident que ces acquis que vous allez mettre en avant doivent être en rapport avec le produit que vous vanter. Imaginez un boulanger vendant des panneaux solaires ou bien un maçon voulant vous persuader d’acheter sa méthode pour réparer soi-même son ordinateur. Pas très crédible et je doute que dans la vraie vie vous alliez chez le boucher en cas de soucis avec votre machine à laver.

Utiliser un média audio ou vidéo peut-être un plus mais attention à ce que votre présentation ne soit pas trop longue.

A propos de l’auteur:
Michel Seaume
Infopreneur
http://snipurl.com/lettre
Fourni par ArticlesEnLigne : Articles Gratuits et Contenu Gratuit