Archive

Posts Tagged ‘Santé’

7 trucs pour retrouver la bonne humeur

Par: Dominique Jeanneret

La bonne humeur – le moral, comme on dit – «tombe» souvent quand on oublie certaines choses toutes simples. Alors, aujourd’hui :

1. Je prends le temps de relaxer et de déconnecter du stress
Prendre une pause de temps en temps et juste se reconnecter à soi. Aller marcher quelques minutes, écouter de la musique, fermer les yeux, méditer…

2. Je fais au moins une activité qui me fait plaisir :
cuisiner, lire, jardiner, faire du sport, inviter des amis à souper, aller au cinéma, danser, bricoler…

3. Je remarque au moins trois choses agréables qui m’arrivent ou me sont arrivées
Que ce soit un câlin, un pot de ma confiture préférée, un compliment, un chèque ou un courriel de bonnes nouvelles, ce sont ces petits plaisirs qui augmentent la capacité au Bonheur !

4. J’offre au moins trois compliments
En offrant quelque chose d’agréable, je ressens un sentiment agréable dans mon corps qui me remplit de bien-être.

5. Je remercie
La gratitude pour ce que je reçois me remplit et me permet d’envoyer des ondes positives dans l’univers. Celles-ci me renvoient aussi du positif et ma vie se remplit de plus en plus de positif quotidiennement. Dire «Merci» apporte du bien-être dans le cœur quand c’est offert sincèrement.

6. Je ME remercie
On oublie que la première personne à reconnaître, à remercier, c’est soi-même. Pour augmenter sa bonne humeur et, en même temps, sa confiance en soi, il est opportun d’écrire, chaque soir dans son journal de bord, 5 gratitudes pour SOI en commençant les 5 phrases par «Je me remercie pour…». Remarquez les petits changements (cadeaux et miracles !) qui vont s’opérer en vous et autour de vous dans les jours à venir.

7. Sourire !
Fermez les yeux et concentrez-vous sur le point entre vos deux yeux. Prenez quelques respirations de détente puis soulevez doucement les commissures de vos lèvres pour former un sourire. Ressentez la sensation que ce petit geste crée dans votre corps. Le sourire intérieur s’installe doucement. Restez bien en contact avec. Continuez de respirer quelques minutes pour bien vous imprégner de ce sourire… et passez une magnifique journée sur le thème de la Joie !

A propos de l’auteur:
Dominique Jeanneret est consultante en communications, marketing, organisation et gestion de projets et événements à Québec.

Elle anime les blogs Chemin de Vie et Réussir sa Vie qui offrent des centaines d’articles, de pensées et d’images inspirantes.
Elle organise des journées de rencontres et partages

Fourni par ArticlesEnLigne : Articles Gratuits et Contenu Gratuit

Publicités

Voici des moyens d'avoir plus de vigueur, de l'assurance et du bien-être à travers la méditation

Par: Renaud Janssen

La société actuelle est soumise à beaucoup de tension, un problème de gestion du temps et des conditions de vie stressantes. Tout cela contribue à bouleverser la stabilité interne de notre corps.

La plupart des gens sont victimes des problèmes liés au stress dans leur quotidien :

Ils deviennent susceptibles, ils sont très irritables, ils ont beaucoup de mal à se focaliser sur quelque chose et la lassitude les envahissent.

Ensuite, ils finissent par trouver la source de leurs soucis de santé qui est tout simplement le stress qui se montre de différentes manières qui peuvent entraîner une insomnie, des problèmes de circulation sanguine, une baisse de moral, des malaises, des problèmes de concentration..qui montrent clairement que l’équilibre du corps est sérieusement affecté.

Face à ce problème, la médiation s’avère être la solution miracle permettant à ces personnes victimes du stress de sentir à nouveau la paix, le bien-être pour affronter leur quotidien qui est plus souvent mouvementé que tranquille.

Avoir une vie active nécessite qu’on y participe pleinement tout en étant en paix avec soi même.

Le processus de la méditation se concentre sur notre mental, notre corps et notre affectif : il est recommandé de faire régulièrement 15 minutes de méditation chaque jour, pour contrôler les troubles, les tensions et pour mieux affronter les différentes situations auxquelles vous serez confrontées.

Les autres vertus de méditation dans votre quotidien vous permettront d’éviter une hypertension, accumuler les mauvais cholestérols, et vous aidera non seulement à bien vous détendre mais aussi pour bien dégager les toxines.

Vous verrez alors que même si la méditation n’est pas suffisamment répandue, ses bienfaits augmentent progressivement ses adhérents. Sans prendre en compte ses dimensions philosophique et doctrinale, la méditation est une technique extraordinaire d’épanouissement de l’être, de détente et permet d’avoir plus confiance en soi. Pouvoir gérer plus facilement aussi bien votre côté psychique que physique vous permettra d’équilibrer au mieux vos émotions et votre bien-être.

Quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez, vous aurez le pouvoir, tout le potentiel nécessaire pour gérer au mieux votre quotidien et pour ressortir le meilleur de vous-même.

Vous désirez en savoir plus sur les nombreux bienfaits de la méditation ?

Cliquez sur ce lien et téléchargez un ebook gratuit, utile et facile à lire sur les nombreux bienfaits de la méditation.

A propos de l’auteur:
Renaud Janssen est spécialiste en thérapie énergétique et passionné de développement personnel.

Fourni par ArticlesEnLigne : Articles Gratuits et Contenu Gratuit

Catégories :developpement personnel Étiquettes : , ,

Comment réduire vos pulsations cardiaques…

Par: Max Deloor

En effet, je donne du plasma et/ou des plaquettes tous les quinze jours et donc je suis contrôlé à chaque fois et ce depuis un peu plus de deux ans.

A chaque fois et bien que je fasse attention, je me situais entre 85 et 93 pulsations cardiaques…

Oui, je sais c’est beaucoup !

Et ce même quand j’avais l’impression d’être zen…

C’est vous dire comme on peut parfois se leurrer quant à son niveau de quiétude.

Le mental, l’ego nous joue parfois des tours 😉

Je suis passé en peu moins d’un mois et demi entre 72 et 75 pulsations…

COMMENT?

En m’amusant, en réalisant quelques jeux d’attention et en méditant régulièrement.

Vous aussi, vous pouvez bénéficier de ce bien-être tout en vous amusant…

Agissez sur votre bien-être, agissez sur votre vie, plutôt que de la subir…

Construisez-votre bonheur

…QUOTIDIENNEMENT…et SIMPLEMENT

Maintenant,

La vie est un cadeau, vivez-la au présent 😉

Môa

« Quoi que vous soyez inspiré à faire, faites-le avec Amour…car c’est là le seul pouvoir qui peut réellement faire la différence ! » ~ Wayne

Si vous avez aimé et si vous pensez que ça peut aider vos amis et à vos proches

faites suivre ce message, invitez-les aussi à visiter : http://construisez-votre-bonheur.blogspot.com

A propos de l’auteur:

Je suis depuis un peu plus de 20 ans professeur de gymnastique mais je suis également Môa, c’est à dire vous puisque au niveau physique, nous ne sommes qu’un paquet d’atomes. 🙂

http://construisez-votre-bonheur.blogspot.com

HTTP://papoterie-bienveillance-en-eveil.blogspot.com

Fourni par ArticlesEnLigne : Articles Gratuits et Contenu Gratuit

Nous ne sommes pas malades par hasard


Par: Marie Favre

Comme promis, je continue de vous présenter les livre qui m’ont aidée et soutenue dans ma recherche d’un mieux-être.

Aujourd’hui je prendrais une série de livres qui traitent d’un même aspect: Mais quand j’avais fini l’un je me précipitais sur l’autre, tant j’apprenais ce qu’au fond de moi je devinais sans jamais pouvoir le formaliser par des mots: J’en avais juste une intuition vague, qu’ils venaient confirmer de façon magistrale.

Tous partent du principe que notre corps nous parle et que nous devons donc apprendre à l’écouter pour nous guérir, non seulement sur le plan physique, mais aussi mental, émotionnel et psychique, j’ai noté toutes les références de ces livres: http://url-ok.com/a7eb08

LES MALADIES QUE NOUS AVONS NE SONT NULLEMENT LE FRUIT DU HASARD

Lise Bourbeau est canadienne et a créée une relation d’aide et de développement personnel ”écoute ton corps” qui a déjà 25 années d’expérience.

Elle estime, comme Michel Odoul ou Soulier, que le corps est un outil unique pour apprendre à se connaitre, tant sur le plan émotionnel, mental que spirituel.

Les 5 blessures sont le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice.Nous naissons tous avec plusieurs de ces blessures, mais elles sont vécues à des degrés différents. Ces blessures ont été créées dans une vie précédente et sont toujours présentes, car elles n’ont pas été acceptées….

La blessure apparaît aussitôt que la non-acceptation commence, tout comme de nombreuses plaies, blessures ou maladies peuvent apparaître tout à coup dans le corps d’un humain.

Puis elle décrit chacune des 5 blessures identifiées et liste les manifestations et leurs conséquences.

Michel Odoul a enseigné l’Aîkido, tout en étant cadre supérieur; Il se forme également aux techniques énergétiques d’orient pendant 8 années, puis il devient spécialiste des techniques énergétiques chinoises qu’il a étudiés depuis 1978. Il se forme également pendant 7 années à la psychologie occidentale et aux techniques de relaxation.

S’appuyant sur le lien intime qui existe entre notre système immunitaire et le psychisme, il nous aide à mettre des mots sur nos maux.

Rémi Portrait, quant à lui, est convaincu que le cheveu est le fil de l’âme: Coiffeur, il est formé à la médecine et à la philosophie chinoises; Il utilise les 5 éléments et constate que les cheveux portent notre mémoire:le cheveu en dit long, pour qui sait le décoder, sur l’énergie, les tensions, les souffrances ou les blessures que chacun de nous porte en lui.

Jean Pierre Barral, lui aussi, se penche sur les messages de notre corps: Il nous explique les rapports qui existent entre nos organes et nos émotions, pour nous permettre de nous libérer des tensions présentes et passées. Car on peut soigner un problème émotionnel en traitant un organe, comme on peut soigner un organe en traitant un problème émotionnel. Il est l’inventeur de l’ostéopathie viscérale. Pour chaque organe, il résume son fonctionnement, détaille les troubles qui peuvent l’affecter, donne des conseils de traitement, tout en dressant le portrait psychologique de ceux qui sont plutôt « reins », « poumons », « foie », « estomac ».

Jacques Martel a une formation comme rebirtheur professionnel (technique de respiration consciente) qui s’ajoute à son expérience de psychothérapeute. Il réfléchit sur ces types de questions: Pourquoi me suis-je attiré telle ou telle maladie? Quelle est la significtion de telle maladie? En quoi cette maladie peut-elle m’apporter plus d’Amour en moi et m’aider dans mon cheminement personnel? Il nous aide à mieux comprendre le processus de la maladie et de l’Amour.

Il montre l’intérêt de la “langue des oiseaux“ basée sur des jeux de mots à partir des sons émis : cela qui suggère d’autres mots ; le “langage” du cerveau se fonde entre autres sur ces jeux de mots. L’un des grands psychanalystes Lacan, notamment, a démontré que sous les jeux de mots s’exprime l’inconscient qui choisit de passer des messages sous forme de cette sorte de langage codé.

Toutes ces réflexions avaient été initiées dès 1930 par W. Reich qui déclarait déjà“Toute rigidité musculaire contient l’histoire et la signification de son origine” Dès 1930 Reich considérait que l’ensemble des contractions musculaires, sont l’expression au niveau somatique, des mécanismes de défense de la personne.

Développement Personnel :

Quel est votre problème? Des solutions vous attendent !

Cliquez ICI

(Première Consultation Offerte)

La perspective cognitive : Ouvrir la «boîte noire» de notre cerveau


Par: Marie Favre

Le cerveau réconcilié
Les récentes méthodes de diagnostic par imagerie, en d’autres termes la conversion des fonctions du cerveau en images, permettent de « voir » les schémas d’activité du cerveau grâce à une technologie sophistiquée d’imagerie fonctionnelle cérébrale.

Récemment, les spécialistes ont favorisé une approche interdisciplinaire de l’étude du cerveau et de la psyché, ce qui a permis l’émergence de la neurologie cognitive.
L’objectif de la neurologie cognitive consiste à étudier la psyché en termes de fonctionnement du cerveau et examine le fonctionnement de la psyché en termes de fonctionnement du cerveau et examine le fonctionnement de la psyché par la neurologie.
On peut même localiser les fonctions cognitives: Sir Gordon Holmes, en 1919, a donné des descriptions du cervelet et /ou du lobe occipital des soldats de la grande guerre.
Maintenant on étudie la relation entre les sites cérébraux et les fonction cognitives auprès de patients souffrant de problèmes neuropsychologiques.

Ainsi depuis très longtemps on étudie l’activité mentale comme problème de traitement de l’information. Dans notre environnement, en effet, perception et action ne se font pas directement. Les représentations mentales subissent des transformations.

Nommer la couleur dans laquelle est écrit chacun de ces mots le plus rapidement possible : Prenons un exemple: l’effet Stroop.

D’après l’effet Stroop, la première liste est plus facile que la seconde dans laquelle le mot et la couleur sont incongruents.

Impact Des Images Subliminales Sur Le Cerveau
En 1993 Katarina Hanker, Théodore Landis dans « conscience et cognition » évoquent la perception subliminale dans l’hémisphère droit du cerveau (pages225/236).
Dans « question de communication » (numéro 14,2008)Didier Courbet, Marc Vanhuele, Frédéric Lavigne montrent que des messages publicitaires sur l’ internet apparaissant dans le champ visuel périphérique provoquent des effets favorables sur les jugements et les intentions d’achat des marques publicités, alors que les récepteurs n’ont pas « conscience » qu’elles sont entrées dans leur champ visuel.

Pour démontrer ces influences de manière rigoureuse, ils ont conçu une méthode de présentation contingente couplant une caméra filmant les mouvements oculaires et un système informatique faisant automatiquement disparaître les bannières publicitaires dès que le regard de l’internaute se déplace dans leur direction. C’est ce qu’on appelle de la Communication persuasive. Je dirais un « amorçage subliminal » on est dans la science de l’inconscient.

En effet la connaissance intuitive, inconsciente de l’homme est plus forte, beaucoup plus forte qu’on ne le pensait, nous les cartésiens rationnels.
Ainsi Elisabeth Llyod Mayer Ph.D déclare que les expériences menées depuis plus de 20 ans ont largement démontré qu’une large production de l’activité mentale se produit inconsciemment : Au vu des résultats de expériences faites, qu’il est possible de changer les comportements humains
Les chercheurs ont alors reproduit les expériences dans différents domaines, tels qu’arrêter de fumer, apprendre une langue en dormant, éliminer le stress, avoir des pensées positives ou encore acquérir de l’auto discipline.
Ecartons tout ce qui pourrait être de la manipulation , entre d’autres d’achat, et gardons ce « contrôle de l' »inconscient sur l’esprit :

En l’absence de perceptions conscientes, les stimuli « masqués » sont très efficaces!

Développement Personnel :

Quel est votre problème? Des solutions vous attendent !

Cliquez ICI

(Première Consultation Offerte)

Catégories :developpement personnel Étiquettes : , , ,

Natures de la peur empêchant quelqu’un de gérer et maîtriser ses émotions

Nous avons tous des mécanismes internes qui nous empêchent d’atteindre notre plus haut dans la vie. Certains d’entre nous ont plus de mécanismes que d’autres, car certaines personnes sont capables de surmonter leurs peurs intérieures, leurs caractères et autres obstacles se trouvant sur leur route. Pour vous aider à comprendre et vous montrer ce que vous pourriez craindre de découvrir, parlons un peu des traits de caractère.

Les caractères sont des qualités distinctives. La clé est d’apprendre à discerner ces qualités distinctives. L’une des qualités que nous avons tous est la peur. C’est une qualité résultante d’un problème que nous devons résoudre à un moment ou un autre. Parmi les caractéristiques fondamentales de la peur, on retrouve le repli sur soi-même, la sensibilité aux critiques, le dénigrement de soi, la peur de s’affirmer, le mécontentement, l’évitement des situations stressantes. C’est la partie interne de la peur que nous devons considérer, et c’est ce que nous ferons, mais il faut aussi que nous considérions les signes précurseurs. Parmi ces signes précurseurs se trouvent les réactions interpersonnelles aux symptômes développés.

Se replier sur soi peut être grave, de même que peut l’être se détacher émotionnellement des autres, ou bien cela peut signifier se retirer pour se remémorer les émotions à l’origine de l’action. Cela signifie que vous vous éloignez des autres pour faire un débat personnel sur les circonstances et pour vous accorder de l’espace et du temps de réflexion avant de prendre une sage décision. Le repli sur soi atteint son paroxysme lorsque la personne se détache complètement des autres et évite toutes relations sociales. Cela pourrait alors montrer les traits d’une personne introvertie ou ceux d’une personne observatrice. Ça pourrait aussi traduire une personne inhibée, réservée et incapable d’affronter ses peurs. Si vous êtes une personne introvertie, il se peut que vous cherchiez à comprendre pourquoi vous vous sentez ainsi. Cherchez au fond de vous pour trouver des informations sur votre identité, les raisons, les détails, les spécificités et votre personnalité pour définir si ce caractère vous empêche de gérer et maîtriser vos émotions

De la rétroversion extrême à la rétroversion normale

La réaction extrême est l’étape suivante, une fois que la réaction normale est passée. La réaction normale pourrait commencer par une peur élémentaire du rejet ou de l’embarras et conduit la personne à profiter de toutes activités avec les autres, par crainte de se retrouver dans des situations gênantes. C’est un manque de qualité de chef qui permet le contrôle des émotions. Ce qui amène donc une personne à réprimer tout contact social et se sentir mal à l’aise lors des réunions. Cela engendre du stress qui aide les émotions à s’emparer de l’esprit. Pour réussir, la solution est d’affronter ses peurs avec bravoure et devenir maître de votre propre esprit.

Si une personne a le sentiment d’être critiquée par son entourage, c’est une caractéristique de la peur qui nous donne des problèmes relationnels et parfois de graves ennuis. Le repli sur soi est un obstacle émotionnel empêchant toute réussite. En d’autres mots, ce genre de personne n’a pas encore appris la différence entre les cultures, les langues, les hiéroglyphes, les dialectes et que toutes ces choses ont un rapport commun. Il est possible que ces personnes aient souffert de mauvais traitement ou de négligence, c’est pourquoi elles ont le sentiment que quelqu’un cherche à les persécuter. La solution clé est de chasser les émotions et de faire place à la réflexion, se détendre et écouter. N’espérez pas entendre ce que vous voulez entendre, écoutez plutôt ce que vous dit votre entourage. C’est là un début pour réduire le problème, ce qui vous mènera tout près du but à savoir le contrôle de l’esprit.

Lorsqu’une personne se sent critiquée, elle se sent inférieure ou inutile, ce qui signifie qu’elle n’a pas encore trouvé ou reconnu ses propres potentiels, ses talents, son identité, etc. Cette personne ressentira souvent de l’anxiété qui est un signe de la présence des émotions et d’un obstacle émotionnel. Cette personne pourrait manifester un désir ardent d’intimités, toutefois, nous la rejetons lorsqu’elle la présente à sa manière. Ceci est une peur grave au fond de soi, qui pousse les émotions et l’esprit à commettre une maladresse.

En passant en revue et en réexaminant les détails de cette information, vous pouvez voir que suivent d’autres traits de caractère tels que le dénigrement de soi, la peur de s’affirmer, le mécontentement, l’évitement de situations stressantes. La solution est de maîtriser ces peurs pour que l’esprit soit libéré.


Les types d’individu et comment gérer et maîtriser les émotions



Votre nature, votre type de personnalité, ainsi que vos attitudes, etc. constituent-ils des obstacles pour vous ? Votre type de personnalité vous empêche-t-il de gérer et maîtriser vos émotions, ou avez-vous un caractère qui vous permet de réussir ?

Parmi les types de personnalité, il y a l’indépendant, l’excentrique, l’extraverti, l’introverti et ainsi de suite. Il est important de comprendre ces types de caractères, car cela vous permet de vous comprendre vous-même et connaître ce qui vous distingue des autres. Pour vous aider à y voir plus clair, nous allons considérer quelques types de caractères.

L’excentrique :

On dit que ce genre d’individu progresse dans la vie à un niveau différent de ceux des autres. L’excentrique est souvent du genre qui oublie facilement, narcissique ou déraisonnable, selon les théoriciens. C’est souvent vrai, mais il faut que nous comprenions pourquoi cette personne oublie. La raison, c’est que ce genre d’individu n’arrive pas à voir la réalité tout en progressant avec ses idées irréalistes. Cela le rend incompétent et l’incompétence est un grand déclencheur d’émotions. Ce n’est pas naturel, alors la personne excentrique doit concevoir un autre mode de pensée afin de gérer et maîtriser ses émotions.

Tout n’est pas mauvais chez l’excentrique étant donné qu’il ne se conforme pas toujours aux conventions sociales telles que les croyances, les règles, les politiques, etc. Cette personne tire ses idées des autres et des circonstances de la vie, ce qui signifie qu’il ou elle est capable de voir au-delà du normal. Cela nous montre que les propos irréalistes ou narcissiques peuvent s’avérer bénéfiques pour les autres. Autrement dit, l’excentrique pourrait découvrir la réalité à partir d’un rassemblement de faits grâce auquel il peut apporter des preuves irréfutables, tandis que les autres se conforment à leur mode de penser ordinaire.

Ce genre de caractère évolue en une capacité d’apprendre des choses complexes. En d’autres termes, un excentrique pourrait avancer dans l’informatique, la loi, etc. Einstein en est un exemple, il a prouvé que les collèges se trompaient. Comme vous pouvez le constater, l’excentricité est un bon caractère, elle a seulement besoin d’être développée en même temps que les qualités de leader pour que les vraies capacités de la personne soient connues de tous. Souvent, nous n’arrivons pas à comprendre comment ces informations pourraient nous aider à réussir. C’est pourquoi je vous aide à connaître l’esprit excentrique.

La plupart des théoriciens, philosophes, penseurs et visionnaires basent leur logique sur des conclusions irrationnelles. Des recherches et des études sont menées sur un nombre de personnes et on en tire des conclusions qui ne sont pas toujours exactes sur les personnes excentriques. La vérité, c’est qu’il n’y a pas de preuves concrètes démontrant que les personnes excentriques ont des comportements étranges et égoïstes. En fait, dans la plupart des cas, les personnes excentriques considèrent les gens différemment, car ils savent que les autres peuvent vous voler votre énergie, freiner vos progrès, vous faire gaspiller votre temps et prendre votre argent si vous les laissez faire. Les excentriques ont développé un différent mode de pensée, et souvent, ces esprits excentriques accomplissent de plus grands exploits que les autres. Le problème est que les excentriques ont du mal à organiser leur vie.

Maintenant, si vous comparez l’excentrique à l’extraverti, vous trouverez quelques légères ressemblances et beaucoup de différences entre ces deux modes de penser. L’esprit extraverti est sociable et manque souvent d’introspection, ce qui est contraire à l’esprit excentrique qui consacre beaucoup de temps aux réflexions profondes. L’excentrique prend du recul et observe, tandis que l’extraverti voit avec un œil normal. L’extraverti est souvent loquace, ce qui engendre des émotions incontrôlées. Ce dernier pourrait éprouver de l’amitié normale qui pourrait toutefois provoquer des pensées fugaces, des actions superficielles et de l’échec à montrer de la familiarité. Comme vous pouvez le voir, tous les bons et mauvais caractères se reflètent dans les émotions, ce qui fait que la personne perd le contrôle. De ce fait, nous avons besoin de développer et connaître nos propres potentiels, talents, apprentissage, enseignement, etc., et trouver les fait. Comment un esprit dépendant peut-il s’épanouir pour pouvoir gérer et maîtriser les émotions ?